Télécharger le certificat médical modèle FFA 

pdf logo

 

1/ Vous êtes coureur licencié à la Fédération Française d'Athlétisme

    Vous devez présenter votre licence au moment du retrait de votre dossard samedi 16 juin 2018, place d'armes au Croisic

2/ Vous êtes coureur licencié FSCF, FSGT ou UFOLEP

    Si vous êtes titulaires d’une licence faisant apparaître de façon précise la mention « Athlétisme » (autorisation médicale sur la carte licence, sur une étiquette autocollante apposée…) vous devez présenter votre licence au moment du retrait de votre dossard samedi 16 juin 2018.

3/ Vous êtes coureur licencié FF Triathlon compétition Sur à un accord intervenu entre la FFTRI, la FFA et le Ministère des Sports (circulaire n°46 du 19 novembre 2008) les organisateurs de courses hors stade peuvent désormais accepter les licences FFTRI compétition. Les licenciés FFTRI seront donc accueillis sur les courses hors stade, sans présentation d’un certificat médical supplémentaire.

    Vous devez présenter votre licence au moment du retrait de votre dossard samedi 16 juin 2018.

4/ Vous êtes coureur licencié à toute autre fédération ou non licencié Vous devez avoir, en votre possession, un certificat médical de non contre indication à la pratique de l’athlétisme (ou course à pied) en compétition datant de moins d'un an à la date de la Course des Jonchères, c'est-à-dire le 16  juin 2018.

    Vous devez fournir ce certificat médical ou sa copie au moment du retrait de votre dossard samedi 16 juin 2018.

ATTENTION : Suite à la circulaire n°13 du 21 avril 2008, il est précisé que le certificat médical doit comporter la mention « non contre indication à la pratique de l’athlétisme en compétition » ou « non contre indication à la pratique de la course à pied en compétition ».

Toute autre mention ne pourra être acceptée.

Attention si vous l'oubliez, vous ne serez pas autorisé à prendre le départ !

Le certificat médical est délivré par votre médecin. La copie du certificat médical est acceptée.

La loi n° 99-223, relative à la protection de la santé des sportifs et à la lutte contre le dopage, a été votée à l'Assemblée Nationale le 23 Mars 1999. Ces dispositions obligent l'ensemble des coureurs français ou étrangers à fournir la preuve de leur aptitude à la pratique de l’athlétisme (ou course à pied) en compétition, aptitude justifiée par un certificat médical, délivré par un médecin, suite à un examen médical.